[PDF / Epub] ☆ Ce que tu as fait de moi Par Karine GIEBEL – Terrapin-info.co.uk


Ce que tu as fait de moi Personne N Est Assez Fort Pour La Vivre Personne N Est Prpar L Affronter, Mme Si Chacun La Dsire Plus Que Tout La Passion, La Vraie Extrme Sans Limites Sans Rgles On Se Croit Solide Et Fort, On Se Croit L Abri On Suit Un Chemin Jalonn De Repres, Pav De Souvenirs Et De Projets On Aperoit Bien Le Ravin Sans Fond Qui Borde Notre Route, Mais On Pourrait Jurer Que Jamais On N Y Tombera Pourtant, Il Suffit D Un Seul Faux Pas Et C Est L Interminable Chute Aujourd Hui Encore, Je Suis Incapable D Expliquer Ce Qui Est Arriv Si Seulement J Avais Plong Seul Cette Nuit, C Est Le Patron Des Stups, Le Commandant Richard Mnainville, Qui Doit Confesser Son Addiction Et Rpondre De Ses Actes Dans Une Salle D Interrogatoire Que S Est Il Rellement Pass Entre Lui Et Son Lieutenant Latitia Graminsky Comment Un Coup De Foudre A T Il Pu Dclencher Une Telle Tragdie Si Nous Rsistons Cette Passion, Elle Nous Achvera L Un Aprs L Autre, Sans Aucune Piti Interroge Au Mme Moment Dans La Salle Voisine, Latitia Se Livre Elle Dira Tout De Ce Qu Elle A Vcu Avec Cet Homme Leurs Versions Des Faits Seront Elles Identiques Si Nous Ne Cdons Pas Cette Passion, Elle Fera De Nous Des Ombres Geles D Effroi Et De Solitude Si Nous Avons Peur Des Flammes, Nous Succomberons Un Hiver Sans Fin La Passion Selon Karine Giebel Conduit Forcment L Irrparable


6 thoughts on “Ce que tu as fait de moi

  1. says:

    On lui conna t plusieurs sens mais Passion , avant de signifier adoration, amour, flamme, emballement signifie souffrance, douleur Voil qui illustre bien le sujet du tout dernier livre de Karine Gi bel.La passion comme fil conducteur, la passion d vastatrice, destructrice, la passion qui rend fou.L histoire d bute dans les locaux de la direction d partementale de la s curit publique Il y r gne un silence inhabituel, un silence assourdissant, la hauteur du drame qui vient de se jouer.L histoire d bute un mardi matin, le 22 ao t.Elle met en sc ne La ticia Graminsky, lieutenant de la brigade des Stups et Richard M naiville patron des Stups Le reste, je vous laisse le d couvrir et je vous souhaite autant de plaisir apprivoiser ce roman noir que celui que j ai pu avoir en tournant une une ces 540 pages que j ai d vor es.Vous avez rendez vous avec deux personnalit s fortes,Vous assisterez deux interrogatoires,Vous serez les t moins de bien des confidences.Vous ne comprendrez peut tre pas toutes les r actions, mais peut tre que si.Ce que j aime avec Karine Giebel c est qu on est tout de suite dans l ambiance, dans le feu de l action, la concentration est intense parce qu on sait avant m me de commencer un de ses livres qu on va tre mis rude preuve Quand on a d j lu beaucoup de ses livres, on retient son souffle, on se met en condition car chaque livre de Karine Giebel raconte une histoire dont on ne sort pas indemne C est un auteur part, qu on adore ou dont on n aime pas le style Moi je l adore, comme j adore ses personnages meurtris par la vie, corch s vifs, des personnages mis nu, anges ou d mons, humains ou pervers.C est toujours une criture percutante avec des mots simples mais qui vont droit l essentiel C est un nouveau livre, une r ussite du grand Giebel quoi avec un d nouement qui branle comme souvent dans les livres de cette dame Un d nouement qui arrive comme un coup de poing apr s avoir fait passer ses personnages et ses lecteurs par divers tats.Ici le suspense est au rendez vous bien s r, et il est toujours difficile de l cher un livre de Madame Giebel La violence est pr sente m me si je trouve que ce livre est diff rent de pas mal des pr c dents livres de Karine Gi bel.Entre amour, passion, haine et vengeance, la limite est mince et l on se rend compte qu on ne ma trise pas tout.O est la v rit


  2. says:

    L amour, la haine, deux sentiments tellement oppos s mais si proches la fois, l amour qui rend fou, la haine qui aveugle et qui d truit tout.C est l histoire d un amour interdit, un amour cruel, destructeur, c est l histoire de la passion qui br le, qui ravage tout sur son passage.Karine Giebel m a une fois de plus embarqu e dans une histoire remplie d motions, de sentiments contradictoires, les personnages ont pris vie dans ma t te et ils m ont ouvert leurs c urs, j avais tellement d empathie pour ces deux personnages aux personnalit s tr s fortes m me apr s leurs plus terribles confessions, je comprenais leurs actes Une histoire bouleversante, passionnante, d chirante d amour comme seule Karine sait les crire, une histoire que je n oublierai pas, elle ne peut pas tre racont e, il faut la lire et la vivre.


  3. says:

    je l ai d vor et maintenant il va falloir attendre 1 an avant le prochain A lire sans moderation.chere karen il faudrait nous surprendre une fois avec un livre qui se termine bien


  4. says:

    Mon ressenti Je suis une fid le de Karine Giebel, elle a le don de m emporter dans ses histoires tr s sombres et surtout de cr er des personnages tout en reliefs, caboss s par la vie et auxquels je m attache comme personne Je pense notamment Marianne et Tama.Je n ai pas lu le r sum avant de m y plonger, j ai fait enti rement confiance l auteure Je le d couvre donc la r daction de mon ressenti, je vous avoue que le titre suffit largement avoir envie de l ouvrir Je choisi de ne pas faire de r sum ma sauce, vous laissant libre de le d couvrir ou pas.Ce thriller porte tellement bien son titre Ce que tu as fait de moi il exprime ce que les uns peuvent devenir la suite d un regard, d une rencontre, le pire, comme le meilleur un homme ou une femme compl tement diff rent, une nouvelle personne.Ce roman est un huis clos bourr de suspense Plus on avance et plus la tension monte, jusqu un final poustouflant Les personnages sont tr s profonds comme d habitude , leurs r actions ne nous plaisent pas toujours, mais au fond on les comprend Les noms des villes sont r duits de simples lettres pour, je pense, donner toute la place aux personnages et laisser penser que ce n est pas le lieu l important, cela peut nous arriver tous L auteure sait rendre le livre compl tement addictif mais aussi nous interroger sur les fronti res du bien, du mal et celle ultra mince de l amour et de la haine On n est pas toujours conscient de ce qu on donne et on ma trise encore moins ce que l on ressent Mais une chose est certaine, il y a des rencontres qui peuvent nous bouleverser en profondeur.J esp re vous avoir mis l eau la bouche car, c est un coup de c ur Une p pite comme seule Karine sait en faire Citation J touffais, j avais mal sans aucun r pit Une douleur la fois diffuse et pr cise Dans ma t te, dans tout mon corps Il y avait un brasier allum en moi, une chose monstrueuse qui me consumait de l int rieur Mots Clefs Drame Suspense Police Interrogatoire Changement Ma note 19 20


  5. says:

    Comme toujours, ADDICTIF Fort, puissantOn a envie de rentrer dans le corps des personnages, a prend aux tripesJe l ai d vor en quelques heures Karine est la meilleure Je suis une tr s grande fan, j ai lu tous ses livres et je n h site pas aller sa rencontre pour les d dicaces Une grande motion chaque fois MERCI Karine.


  6. says:

    Oh my god 24 heures de lecture intense sans rel che, presque sans pause et on en redemande Je ne m attendais pas du tout plonger dans une histoire pareille Quelle passion, que d motion, un huit clos impr ssionnant, poustouflant et ceci juqu la derni re ligne En tout cas on ne sort pas indemne de ce genre d histoire Pour moi l auteure Karine Giebel est incontestablement la reine du polar Vivement le prochain


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *